Brezhoneg Bro-Vear

Klask

Kavet zo bet 50 frazenn.
123

Oh heñ a oa en em gavet jenet. Heñ a oa en em gavet jenet.

Oh, il s'était trouvé gêné !

Plac'h, 1940, Trezelan (Bear) (dastumet gant Riwal)

Hoñ a oa en em gavet kavalierez gant... Gortoz, peseurt anv 'neus hennezh ivez eta ?

Elle s'était retrouvé cavalière avec... Attends, comment il s'appelle celui-là ?

Plac'h, 1925, Trezelan (Bear) (dastumet gant Riwal)

Heu, nann, he den a oa marv. E oa marvet. Anfin, ur pennad e oa bet bev met... N'on ket sur hag-eñ ne oa ket en em gavet tuberculeux pe un dra bennak evel-se.

Heu, non, son mari était mort. Enfin, il avait été vivant un moment, mais... Je me demande s'il n'avait pas attrapé la tuberculose ou quelque chose comme ça.

Plac'h, 1925, Trezelan (Bear) (dastumet gant Riwal)

Ha hoñ a oa en em gavet intañvez

Et elle s'était retrouvée veuve.

Plac'h, 1925, Trezelan (Bear) (dastumet gant Riwal)

en em gavet eo sioul

[nɔ̃n gɑ:d e̞ ʒiwl]

il est calmé [voleur, après le passage des gendarmes]

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

hemañ eo Deni Percheg hag eo bet kazi quarante ans war... war al laetiri ivez o tastum laezh ivez, met ramplasant, remplacement, met ni ne welemp ket anezhe goude peogwir goude e oa en em gavet ur boulvers, 'da lâret ar chofeurien a vije o tastum al laezh en noz ha neuze 'dent nebeutoc'h matilier

[’hemə he̞ døni ’pɛʁʃɛk a he̞ bet ’kɑ:he kaɾɑ̃t ɑ̃ waɾ waɾ lɛ’ti:ɾi ie ’tɑstym le̞:z ie mɛ ʁɑ̃m’plɑsɑ̃n ʁɑ̃plasmɑ̃ mɛ mym we̞’lɛm kə nɛ: ’gu:de pə’gu:ʁ ’gu:de wa nɔ̃n gɑ: ə ’bulvɛʁs da ’lɑ:ʁəd ə ʃo’fœ:ʁjən viʃe tas’tymə le̞:z nɔ̃:s a ’nœ:he dɛɲ ne’bœtɔx ma’tijəʁ]

celui-ci c'est Denis Perchec et il a été presque quarante ans à... à la laiterie aussi à récolter le lait aussi, remplaçant, remplacement, mais nous ne les voyions plus après puisque après s'était produit un bouleversement, ils avaient dit que les chauffeurs récolteraient le lait la nuit et alors ils avaient moins de matériel

Michel Talgen, 1951, Bear (dastumet gant Tangi)

en em gavet eo

[nɔ̃n gɑ:d e̞]

il est guéri

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

n'onn ket penaos 'na bet graet c'hoazh, 'na renket eu... mont da gavout ar medesin da Bear aze, ha skoet un taol... taol... taol falz war kein e dorn aze, an daou viz-mañ, an daou-se a oa... a oa... a oa troc'het hag e gouezhent, hag e oant bet soudet, e welez, ar medesin 'na soudet anezhe kwa, gant un nadoez gwelet a rez anezhe kwa, stagañ an eil deus egile kwa, eñ a oa... eñ ne oa ket... eñ a oa kalet, ya, ya, en em gavet e oa goude, ya, ya

[nɔ̃ kə pə’nɔ̃:z na be gwɛt hwas na ’ɹɛŋkəd ə mɔ̃n tə gɑ:d mœ’dœsin də ’be:aɹ ’ɑ:he a ’sko:ət to:l to:l to:l vɑlz waɹ kɛɲ i dɔɹn ’ɑ:he ən do̞w ’vismɑ̃ ’ndo̞wze wa wa wa ’tɾɔ:hət a ’gwe:ɛɲ a wɑ̃ɲ be ’zu:dət ’we̞:le̞s mœ’dœsin na ’zu:dəd nɛ: kwa gɑ̃n ’nɑ:dwe gwe̞:l ə ɹez nɛ: kwa ’stɑ:gɑ̃ nɛj dəz e’gi:le kwa hẽ̞: wa hẽ̞: wa kə hẽ̞: wa ’kɑ:lət ja ja nɔ̃n gɑ:d wa ’gu:de ja ja]

je ne sais comment il avait fait encore, il avait du euh... aller trouver le médecin à Bear là, il avait donné un coup... coup... coup de faucille sur le dos de sa main là, ces deux doigts-ci, les deux-là étaient... étaient... étaient coupés et ils tombaient, et ils avaient été soudés, tu vois, le médecin les avaient soudés quoi, avec une aiguille tu vois quoi, attacher l'un à l'autre quoi, il était... il n'était pas... il était solide, oui, oui, ça s'était rétabli oui, oui

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

pa oa savet kaoz deus se e oa en em gavet pres warnañ, ha... ha Mailhod 'na lâret evel-se « oh ! marteze a-benn ar fin e vo tamallet din-me c'hoazh ! » « ah marteze avat ! eme ma dad-kozh »

[pe wa 'zɑ:və 'ko:z dəs se wa nɔ̃n gɑ:t pɾes waɹnɑ̃ a a 'mɑjɔd na lɑ:ʁ vi'sɛ ɔ mɛ'te:e bɛn fin vo tɑ̃'mɑləd dĩme hwɑs a ma'tehe ha me mə dad'ko:s]

quand on avait commencé à parler de ça, il s'était montré pressé, et... et Maillot avait dit comme ça « oh ! peut-être qu'à la fin on va m'accuser encore ! » « ah oui peut-être ! avait dit mon grand-père »

Roje Buzulier, 1948, Plûned (dastumet gant Tangi)

gweleoù raned a oa en em gavet 'ba ar poulloù dour, goude e vije gwelet raned o tiflukañ

[gwe'le:o 'ʁɑ̃:nəd wa nɔ̃n gɑ:d bah 'pulo du:ʁ 'gu:de viʒe 'gwe̞:ləd 'ʁɑ:nət ti'flykɑ̃]

des oeufs de grenouille étaient apparus dans les flaques d'eau, après on voyait des têtards éclore

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

ur wech e oa daou oc'h en em frekantiñ ur pennad a oa, ha bep ma 'h ae e *hardiee... hardiae kwa, hag ur wech e oa en em gavet 'ba ur bozision delikat ha 'na lâret dezhi evel-henn « met ne santez ket mann ebet ivez ? » ha homañ o respont anezhañ « nann emezi, me eo stouvet eo ma fri »

[weʃ wa do̞w nɔ̃n fɹe’kɑ̃tĩ ’pɛnad wa a bop tə hɛ haɹdi’e:e haɹdi’ɑ:e kwa a weʒ wa nɔ̃n gɑ:d bah bozi’si:ɔ̃n de’likat a na lɑɹt tɛj vɛ’lɛn - mɛ zɑ̃n’tes kə mɑ̃n bed ie a ’homɑ̃ ’ɹespɔ̃n neɑ̃ - nɑ̃n mɛj me e̞ ’to:və mə vɹi:]

une fois ils étaient deux à se fréquenter depuis un moment, et plus le temps passait plus il prenait de l'assurance quoi, et une fois il s'était retrouvé dans une position délicate et il avait dit comme ça « mais tu ne sens rien non plus ? » et celle-ci lui avait répondu « mon nez est bouché »

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

nemet en em gavet a rafe bec'h

[mɛd nɔ̃n gɑ:f 'ʁɛfe bex]

à moins que ça ne tourne mal [intervention des pompiers sur un incendie]

Michel Talgen, 1951, Bear (dastumet gant Tangi)

evel-se ar re-seoù a oa bet en em gavet ganimp ivez

[vi'sɛ zew wa be nɔ̃n gɑ:d gənim ‘ie]

comme ça ça s'était retrouvé avec nous [on les avait récupéré aussi, terres]

Paotr, 1968, Bear (dastumet gant Tangi)

ar memes tra a oa en em gavet ganin ivez

[mos'tra: wa nɔ̃n gɑ:d gənĩ 'ije]

il m'était arrivé la même chose aussi

Paotr, 1968, Bear (dastumet gant Tangi)

ad en em gavet eo

[hadnɔ̃n gɑ:d ɛ]

elle est de nouveau rétablie

???

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

e oa merenn hag e oa ar sort-se hag e oan en em gavet fall hag e oa bet renket kerc'het ur medesin war ma dro

[wa mɛɹn a wa sɔɹse a wɑ̃n nɔ̃n 'gɑwə vɑl a wa be 'ɹɛŋkə 'kɛɹhə mœ'dœsin waɹ mə dɾo:]

c'était le déjeuner et il y avait de cette sorte-là [coquilles saint jacques] et je m'étais senti mal et on avait dû aller chercher un médecin pour s'occuper de moi

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

... komañset da bouilhal eu... da bouilhal an ofiser en brezhoneg evel-just, hag a-benn neuze... aze e oa en em gavet bec'h war... war ar blasenn

[ko'mɑ̃sət tə 'buʎəl ə də 'buʎəl ə no'fisəʁ nbʁɛ'zɔ̃:nəg vɛl'ʒyst a bɛn 'nœ:he 'ɑ:he wa nɔ̃n gɑ:d beh waʁ waʁ 'blɑsən]

... commencé à injurier euh... injurier l'officier en breton bien sûr, et pour alors... ça avait viré là en altercation sur... sur la place

Paotr, 1948, Sant Laorañs (dastumet gant Tangi)

en em gavet e oa klañv ar vuoc'h ivez

[nɔ̃n gɑ:t klɑ̃: vyh ie]

la vache était tombée malade aussi

Paotr, 1968, Bear (dastumet gant Tangi)

se 'na graet kalz a vad rak en em anavezemp tout ha tout a vezemp evurus d'en em gavet

[ze nɑ gwɛd ə kɑlz vɑ:d rɑk ə nɔ̃n ɑ̃n’veɛm tud ɑ tud viʒɛm e’vy:ryz də nɔ̃n gɑ:t]

ça avait fait beaucoup de bien car nous nous connaissions tous et nous étions tous heureux de nous retrouver

Ifig Raoul, 1933, Bear (dastumet gant Tangi)

se zo kaoz 'h on detraket abaoe, 'mez ezhomm da... da... à la selle alies-alies te ! xxx ( ?), en em soagnal... en em soagnal a ran deus se met... c'hoazh 'meus bet chañs eu... 'h on en em gavet evel... evel 'h on aze

[zes ko:z hɔ̃ de’tɾɑkə bwe - me em də də - alasɛl a’li:ɛz a’liɛ:s te - ? - nɔ̃n ’swɑɲəl nɔ̃n ’swɑɲəl ɹɑ̃ dəs se mɛt - hwaz møz be ʃɑ̃:z ə - hɔ̃ nɔ̃n gɑ:d vɛl - vɛl hɔ̃ ’ɑ:hɛ]

c'est pourquoi je suis détraqué depuis, j'ai besoin de... de... à la selle... très souvent pardi ! xxx ( ?), me soigner... je me soigne pour ça mais... et encore j'ai eu de la chance euh... je me suis remis comme... comme je suis là

Jañ Bihan, 1918, Bear (dastumet gant Tangi)

Kavet zo bet 50 frazenn.
123