Brezhoneg Bro-Vear

Klask

Kavet zo bet 33 frazenn.
12

ur blantenn ! memes doue tra evel un evn, un evn egzotik, livioù ruz dezhañ

[’blɑ̃ntən ˌmɔ̃məzˈdu:e tɾɑ wɛl ne̞wn ne̞wn egzo’tik ’liwjo ɹy: deɑ̃]

une plante ! exactement comme un oiseau, un oiseau exotique, avec des couleurs rouges [oiseau du paradis]

Janed Merrien, 1936, Bear (dastumet gant Tangi)

ur blantenn pa adbout, nevesaat a ra

[ə ’blɑ̃ntən pa ’hadbut neve’ɑ:d ʁa]

une plante quand elle repousse, elle se renouvelle

Lusien Karluer, 1928, Bear (dastumet gant Tangi)

ni, pa vije o tic'harzhañ, ur blantenn vihan, pa vije botchoù pe botoù-lêr gros dit e pleges anezhi, 'ta ket droed da droc'hañ ar blantenn vihan gwechall, hag evel-se e oa deut leun plantennoù bihan, met bremañ gant ar mez... mez... ar mez deus... deus gwezenn-derv sell, ar re-seoù zo... a ro... a ro plant ivez

[mym piʃe ti'hɑʁzɑ̃ 'blɑ̃ntən 'vi:ən piʃe 'bɔtʃo pe 'boto lɛʁ gɾo:z dit 'ble:gez nɛj ta kə dʁwɛd də 'dɾɔ:hə 'blɑ̃ntən 'vi:ən gwe'ʒɑl a və'se wa dœd lœ:n plɑ̃n'teno 'bi:ən mɛ 'bœmɑ̃ gɑ̃n me:s me:s ə me:z de dez 'gwe:ən dɛʁw sɛl zew zo ɾɛɲ ɾɛɲ plɑ̃n ie]

nous, quand on débroussaillait, un petit plant, quand on avait des bottes ou des chaussures en cuir grossières, on le pliait, tu n'avais pas le droit de couper le petit plan autrefois, et comme ça étaient apparus plein de petits plans, mais maintenant avec les glands... glands... les glands de... de chêne regarde, ceux-là sont... donnent... donnent des plants aussi

Michel Talgen, 1951, Bear (dastumet gant Tangi)

ur blantenn ! memes doue tra evel un evn, un evn egzotik, livioù ruz dezhañ

[’blɑ̃ntən ˌmɔ̃məzˈdu:e tɾɑ wɛl ne̞wn ne̞wn egzo’tik ’liwjo ɹy: deɑ̃]

une plante ! exactement comme un oiseau, un oiseau exotique, avec des couleurs rouges [oiseau du paradis]

Janed Merrien, 1936, Bear (dastumet gant Tangi)

ac'hanta, aze n'eus ket risk din da lemel ur blantenn zo sañset da chom

['hɑ̃nta 'ɑ:he nøs kə ɹisk tĩ də 'lɛmə 'nblɑ̃tən zo 'sɑ̃sət tə ʃo̞m]

eh bien, là il n'y a pas de risque pour moi d'enlever une plante qui est censée rester

Plac'h, 1931, Bear (dastumet gant Tangi)

honnezh ne disec'h ket prim, ar blantenn-se

[hɔ̃:z 'dizex kə pʁym 'blɑtənze]

celle-là ne dessèche pas vite, cette plante-là [patience]

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

ha honnezh zo ur blantenn, ur fleurenn eo ma kerez, hag a vout... evel-se euh... aze e vez d'ober troc'hañ ar yeot a-rez, ha neuze... neuze e vez dastumet tout ar yeot kuit da laoskel ar yeot da vreinañ war ar plas, hag ar blantenn-se a deu... a vout goude neuze, bremañ 'h a da voutañ neuze

[a hɔ̃:s so 'blɑ̃ntən 'flœ:rən ɛ me 'ke:rɛz a vut vise ə 'ɑhe ve do:r 'trɔhɑ̃ 'jɛwɔd rɛ:s a 'nœ:he 'nœ:he ve das'tymət tud 'jɛwɔt kwid də 'lɔskə 'jɛwɔd də 'vrɛɲɑ̃ war plɑs a 'blɑ̃ntən ze dœ vud 'gu:de 'nœ:he 'bremɑ̃ ha də 'vutɑ̃ 'nœhe]

et celle-là c'est une plante, une fleur si tu veux, qui pousse... comme ça euh... là on doit couper l'herbe au ras, et alors... alors on ramasse toute l'herbe pour ne pas laisser l'herbe pourrir sur place, et cette plante-là vient... pousse après alors, maintenant elle va pousser alors

Paotr, 1968, Bear (dastumet gant Tangi)

evit klask ur blantenn zo... ur blantenn...

[wit klɑsk ə 'blɑ̃ntən zo 'blɑ̃ntən]

pour chercher une plante qui est... une plante...

Paotr, 1968, Bear (dastumet gant Tangi)

ec'h ae da gerc'hat ur blantenn

[hɛ də 'gɛʁhəd ə 'blɑ̃ntən]

elle allait chercher une plante

Plac'h, 1931, Bear (dastumet gant Tangi)

ar blantenn faou

[ˌblɑ̃ntən'vo:]

le plant de hêtre

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

deus an temz 'dez ha deus an aer... deus an aer a vo, mann nemet ar c'hoad kwa, gwelet a rez, ma vez ur blantenn dindan ur wezenn, 'deus ket aer a-walc'h kwa, 'deus ket... ya, neuze 'no ket... 'do ket... 'deus ket heol a-walc'h kwa, « arri eo mouget dindan » evel e vez lâret kwa, na pe posubl e tremeno an avel, ne labouro ket evel eo sañset

[dœs tɛmz de a dœz nɛ:ɹ dœz nɛ:ɹ vo mɑ̃n mɛ hwɑt kwa gwɛ:l ə ɹɛs ma ve 'blɑ̃ntən di'nɑ̃:n 'we:ən døs kəd ɛ:ɹ ə'wɑh kwa døs kət ja 'nœ:he no kə do kə døs kə 'hɛwɔl ə'wɑx kwa ɑj ɛ 'mu:gəd di'nɑ̃:n wɛl ve lɑ:t kwa na pe 'posyb dɾe'me:no 'nɑwəl labu'ɹokə wɛl hɛ 'sɑ̃sət]

selon l'engrais qu'elle a et selon l'air... selon l'air qu'il y aura, il n'y a qu'à voir le bois quoi, tu vois, s'il y a un plant sous un arbre, elle n'a pas assez d'espace quoi, elle n'a pas... oui, alors il n'aura pas... elle n'aura pas... elle n'a pas assez de soleil quoi, « elle étouffe dessous » comme on dit quoi, même si le vent passe, elle ne poussera pas comme elle devrait

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

A-wezhioù e varv blantenn a-raok gwezenn.

Wéjo maw blanteun rok wéeun.

[weʒo maw blãtən ʁok weən]

Parfois le plant meurt avant l'arbre. [Parfois les jeunes décèdent avant les anciens.]

Martial Ménard : Alies e varv ar blantenn a-raok ar wezenn, souvent l'arbrisseau meurt avant l'arbre (il meurt souvent des jeunes gens avant les anciens).

Paotr, , Bear (dastumet gant Julien)

A-wezhioù e varv blantenn a-raok gwezenn.

Wéjo maw blanteun rok wéeun.

[weʒo maw blãtən ʁok weən]

Parfois le plant meurt avant l'arbre. [Parfois les jeunes décèdent avant les anciens.]

Martial Ménard : Alies e varv ar blantenn a-raok ar wezenn, souvent l'arbrisseau meurt avant l'arbre (il meurt souvent des jeunes gens avant les anciens).

Paotr, 1951, Bear (dastumet gant Julien)

Aezetoc'h eo plegañ ar blantenn, Evit plegañ ar wezenn.

èzétoc'h è plégan blanteun, Wit plégan wéeun.

[ɛzetox ɛ plegã blãtən] [wit plegã weən]

Il est plus facile de plier un plant, Que de plier un arbre. [Il faut éduquer les enfants quand ils sont jeunes.]

Petit florigène des proverbes breton Coop Breizh Lukian Kergoat page 95 : Aezetoc'h eo plegañ plantenn evit plegañ gwezenn. Il est plus facile de plier un (jeune) plant que de plier un arbre. Les mauvaises habitudes acquises dans la jeunesse sont

Paotr, , Bear (dastumet gant Julien)

Aezetoc'h eo plegañ ar blantenn, Evit plegañ ar wezenn.

èzétoc'h è plégan blanteun, Wit plégan wéeun.

[ɛzetox ɛ plegã blãtən] [wit plegã weən]

Il est plus facile de plier un plant, Que de plier un arbre. [Il faut éduquer les enfants quand ils sont jeunes.]

Petit florigène des proverbes breton Coop Breizh Lukian Kergoat page 95 : Aezetoc'h eo plegañ plantenn evit plegañ gwezenn. Il est plus facile de plier un (jeune) plant que de plier un arbre. Les mauvaises habitudes acquises dans la jeunesse sont

Paotr, 1951, Bear (dastumet gant Julien)

ur blantenn dour

blanteun dour

[blãtən duʁ]

plante aquatique

Plac'h, 1934, Bear (dastumet gant Julien)

Ur blantenn vras evel un hanter metr.

Blanteun braz wèl nanteur mèt.

[blãtən bʁaz wɛl nãtəʁ mɛt]

La plante est grande, autour de cinquante centimètres. [ravenelle]

Paotr, 1915, Bear (dastumet gant Julien)

e vije peg war ar blantenn

vijé pég war vlanteun.

[viʒe peg waʁ vlãtən]

Il y a de la colle sur la plante.

???

Paotr, 1915, Bear (dastumet gant Julien)

me 'meus ur blantenn aze zo pemp pe c'hwec'h sort e-barzh

[me mœz 'blɑ̃ntən 'ɑ:he zo pe̞m pe hwɛh sɔɹd bɑɹs]

moi j'ai un plant là dans lequel il y a cinq ou six sortes dedans [greffons]

Lusieñ Minous, 1926, Bear (dastumet gant Tangi)

marteze zo ouzhpenn unan kwa 'ba... 'ba... 'ba al louzoù, marteze zo ouzhpenn ur blantenn e-barzh

[ma'tee zo spɛn yn kwa ba ba ba 'lu:zo kwa ma'tee zo spɛn 'blɑ̃tən bars]

peut-être y a-t-il plus d'une quoi dans... dans... dans les plantes, peut-être qu'il y a plus d'une plante dedans [dans la catégorie des plantes aquatiques]

Roje Dollo, 1932, Bear (dastumet gant Tangi)

Kavet zo bet 33 frazenn.
12